Norme électrique NF C15-100

La norme électrique NF C15-100 s’applique à toute installation utilisant la basse tension. Elle établit des règles strictes concernant la protection du réseau électrique et la sécurité des personnes.

Les principales règles liées à la norme électrique NF C15-100 :

Cette norme s’applique lorsque la tension ne dépasse pas 1000 volts pour le courant alternatif et 1500 volts pour le courant continu. Elle assure la facilité de  » gestion, d’usage et d’évolutivité de l’installation  » tel que l’annonce le décret.
En 2002, des modifications sont apportées concernant les bâtiments commerciaux, industriels, les habitations, les lieux publics, etc… et les installations publiques d’éclairage. Le référentiel porte aussi sur les installations situées à l’extérieur tel que bassins, spas, hammams et piscines hors sol. L’ensemble des circuits doit être isolé par des  » dispositifs différentiels à courant résiduel « .
La norme est homologuée par l’AFNOR et s’applique aujourd’hui aux constructions neuves et aux rénovations. Le CONSUEL (organisme officiel d’homologation des installations électriques) délivre l’attestation de conformité uniquement si cette norme est respectée. Des amendements permettent une mise à jour régulière selon les évolutions technologiques et les changements au niveau européen…

La norme électrique NF C15-100 appliquée aux piscines

La norme est particulièrement importante pour les points d’eau tels que cuisines, salles de bain et bassins extérieurs. Des volumes de sécurité sont préconisés pour les piscines enterrées et les piscines hors sol. Selon le volume en question, le matériel électrique est autorisé ou non autorisé. Un appareillage spécifique et des appareils précis doivent être utilisés. La mise en place d’un matériel électrique se trouvant dans un regard accolé à la piscine est également réglementée : l’installation impose un matériau isolant ou une liaison équipotentielle. L’ouverture de l’appareil ne doit s’effectuer qu’avec une clé ou un outil approprié.
La norme est avant tout une référence en matière de sécurité. Elle indique comment installer une pompe à chaleur piscine ou utiliser un robot de piscine sans mettre en péril la vie des intervenants sur le système et des utilisateurs de la piscine. L’électrocution est un risque encore trop présent ; c’est pourquoi une installation professionnelle est conseillée pour la pompe à chaleur piscine et pour tout appareil électrique. De nombreux critères sont à prendre en compte comme la puissance de la pompe selon le volume du bassin. Quant au matériel autonome tel que le robot de piscine, une distance doit être respectée avec le bassin. Projecteurs et luminaires sont soumis à des règles identiques.

2012 : le point sur la législation en matière de piscines

En 2012, la loi du 3 janvier 2003, dite « sécurité piscine », est plus que jamais d’actualité. Visant à prévenir les noyades accidentelles des jeunes enfants, elle a permis en un peu moins de dix ans de réduire significativement le nombre d’accidents.

Quels sont les dispositions à prendre au regard de la loi ?

Depuis le 1er janvier 2006, toutes les piscines de plein air, à usage individuel ou collectif et destinées à la baignade, sont concernées. Que vous possédiez une piscine de jardin ou que vous soyez propriétaire d’une résidence de vacances, il est impératif d’investir dans un dispositif répondant aux normes de sécurité de l’AFNOR. Il en existe quatre types : les barrières de protection, les couvertures (bâches), les abris et les alarmes. Les propriétaires peuvent faire attester de la conformité d’une installation antérieure au 8 juin 2004 en demandant la délivrance d’une attestation de conformité. Si nécessaire, le propriétaire devra réaliser des travaux pour rendre la piscine conforme. L’installateur d’une piscine nouvellement construite doit remettre au propriétaire une note technique. En cas de non respect de la loi des sanctions pénales peuvent être appliquées.

Les autres risques liés aux piscines.

Les piscines hors sols (gonflables ou démontables), les piscines faisant l’objet d’une surveillance (comme les bassins de natation), et les piscines closes ne sont pas concernées par la loi du 3 janvier 2003. Cependant, que la piscine soit équipée ou non d’un dispositif de sécurité, rien ne remplace la vigilance d’un adulte : ne pas quitter un enfant des yeux et équiper les plus jeunes de systèmes de flottement (bouée, brassards…), même dans les piscines hors sols. Si vous possédez un robot piscine électrique, ne le mettez pas en marche lors d’une baignade. Ces quelques principes simples peuvent sauver des vies, même si vous êtes confiant dans votre installation et votre robot piscine électrique.

N’oubliez jamais : un enfant peut se noyer dans 20 centimètres d’eau en moins de 3 minutes.

Piscine et Jardin

Ce site internet est un projet informatif du fait qu’il n’y a pas beaucoup d’informations pratiques sur les différents produits pour les jardins ou la piscine. Ce blog traitera de divers sujets autour des constructions et choix de produits pour aménager le jardin de votre logement mais également pour l’entretien et la décoration de votre piscine. Que ce soit une piscine hors sol, piscine en bois ou bien même une piscine en kit, certaines fonctionnalités sont spécifiques au modèle.

(suite…)