Mesures de sécurité pour éviter les risques de noyade

La baignade doit rester un plaisir. Pour écarter tout risque de noyade, il convient de respecter certaines conditions de sécurité autour du bassin mais également à l’intérieur.

– Pour sécuriser une piscine hors sol ou une piscine creusée, il faut impérativement l’équiper d’un système de protection extérieure. Cet équipement est désormais obligatoire. On recense différents types de protections fixes ou démontables :

o Des barrières en dur (bois, PCV, inox acier, aluminium)
o Des clôtures souples (filet, grillage)
o Des barrières pleines (verre, plexiglas)

Chaque piscine hors sol ou creusée peut facilement trouver une protection conforme et convenable.

Une fois que l’accès à la piscine est protégé, il convient bien sûr de protéger son enfant. Pour ce faire, on utilise des accessoires piscines classiques et fiables, en adéquation avec l’âge et la taille de l’enfant :

o Bouée ronde : à porter autour de la taille
o Brassards : à placer sur chaque bras

Avec cet équipement, il est indispensable de vérifier fréquemment que le brassard ou la bouée sont correctement gonflés et adaptés au poids de l’enfant. Les normes européennes et françaises ont renforcées les indications et les notices consultables sur les emballages.

– La protection de l’accès à la baignade et la sécurité de l’enfant sont donc les premiers réflexes à avoir. Mais ensuite, il convient de multiplier les mesures de sécurité pour évincer davantage les risques de noyade. Les alarmes de piscine sont elles aussi obligatoires pour les piscines creusées. Il en existe plusieurs sortes :

o Alarme à détection de chute : tout poids plongé dans l’eau est détecté par l’alarme qui retentit pour prévenir d’une chute anormale dans le bassin.
o Alarme bracelet : l’enfant porte un bracelet autour du poignet. Si le bracelet est plongé dans l’eau, l’alarme retentit.
o Alarme de périmètre à infra rouge : une barrière invisible d’infra rouge est placée autour du bassin. Dés que la barrière est franchie, la sirène intervient.
o Alarme de détection par sonar : à l’aide de capteurs placés à divers endroits d’accès de la piscine, l’alarme détecte les mouvements anormaux et se déclenche.

Obligatoire depuis plusieurs années, une alarme de protection dans le bassin est un des atouts sécurité pour un été en toute sécurité.

– Une piscine inutilisée pendant plusieurs jours peut être couverte. Cette mesure de sécurité est à envisager, associée bien évidemment à une alarme sonore de piscine. Il existe plusieurs types de couvertures de bassin, selon la forme et la taille de la piscine:

o Couverture à filet opaque : elle s’étend d’un bout à l’autre du bassin.
o Couverture rigide : elle permet un abri en dur (plexiglas ou PVC) sur la longueur.
o Couverture automatique : elle se déclenche à l’aide d’une télécommande.

 

Malgré toutes ces précautions, installations et accessoires piscines, la présence et la surveillance d’un adulte durant la baignade d’un enfant, restent les moyens les plus sûrs pour prévenir tout risque de noyade et d’accident.

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :